Membres et heures de délégation

heures de délégation

Comité social et économique / CE, DP, CHSCT / DUP : comparatif du nombre d’élus et d’heures de délégation

Ce tableau récapitule le nombre de membres du comité social et économique (CSE) et le nombre d’heures de délégation dont ils bénéficient, à défaut d’autres dispositions négociées dans le protocole préélectoral (c. trav. art. R. 2314-1). Il compare ces chiffres avec ceux du système antérieur des trois institutions représentatives distinctes (DP/CE/CHSCT) et de la délégation unique du personnel (DUP) élargie au CHSCT.

On rappellera qu’il y a autant d’élus suppléants que de titulaires (c. trav. art. L. 2314-1).

CSE : nombre d’élus et d’heures de délégation et comparaison avec le système antérieur
Effectif des salariés (1) Comité social et économique Cumul en cas de DP-CE-CHSCT distincts DUP élargie
Nbre de titulaires Crédit mensuel d’heures de délégation par élu (2) (3) Total mensuel d’heures de délégation Nbre de titulaires Total mensuel d’heures de délégation Nbre de titulaires Total mensuel d’heures de délégation
11 à 24 1 10 10 1 10
25 à 49 2 10 20 2 20
50 à 74 4 18 72 8 96 4 72
75 à 99 5 19 95 10 131 5 95
100 à 124 6 21 126 12 175 6 126
125 à 149 7 21 147 13 190 7 147
150 à 174 8 21 168 13 190 8 168
175 à 199 9 21 189 14 205 9 189
200 à 249 10 22 220 15 210 11 231
250 à 299 11 22 242 16 225 12 252
300 à 399 11 22 242 16 245 • Dans les entreprises de 300 salariés et plus, il n’était pas possible de mettre en place de DUP élargie.

En revanche, une instance unique pouvait être instituée par accord collectif pour regrouper les DP, le CE et le CHSCT, ou seulement deux de ces institutions.

***

• Les nombres d’élus et d’heures de délégation étaient fixés par l’accord collectif, dans le respect des planchers prévus par la réglementation (c. trav. art. R. 2391-1, R. 2391-2 et R. 2391-3 abrogés au 1.01.2018).

400 à 499 12 22 264 17 265
500 à 599 13 24 312 20 330
600 à 699 14 24 336 20 330
700 à 799 14 24 336 20 ou 22 (4) 330 ou 365 (4)
800 à 899 15 24 360 22 365
900 à 999 16 24 384 22 365
1 000 à 1 249 17 24 408 24 400
1 250 à 1  499 18 24 432 25 415
1 500 à 1 749 20 26 520 29 520
1 750 à 1 999 21 26 546 30 535
2 000 à 2 249 22 26 572 32 570
2 250 à 2 499 23 26 598 33 585
2 500 à 2 749 24 26 624 34 600
2 750 à 2 999 24 26 624 35 615
3 000 à 3 249 25 26 650 37 650
3 250 à 3 499 25 26 650 38 665
3 500 à 3 749 26 27 702 39 680
3 750 à 3 999 26 27 702 40 695
4 000 à 4 249 26 28 728 42 730
4 250 à 4 499 27 28 756 43 745
4 500 à 4 749 27 28 756 44 760
4 750 à 4 999 28 28 784 45 775
5 000 à 5 249 29 29 841 47 810
5 250 à 5 499 29 29 841 48 825
5 500 à 5 749 29 29 841 49 840
5 750 à 5 999 30 29 870 50 855
6 000 à 6 249 31 29 899 51 870
6 250 à 6 499 31 29 899 52 885
6 500 à 6 749 31 29 899 53 900
6 750 à 6 999 31 30 930 54 915
7 000 à 7 249 32 30 960 55 930
7 250 à 7 499 32 30 960 56 945
7 500 à 7 749 32 31 992 58 980
7 750 à 7 999 32 32 1 024 59 995
8 000 à 8 249 32 32 1 024 60 1 010
8 250 à 8 499 33 32 1 056 61 1 025
8 500 à 8 749 33 32 1 056 62 1 040
8 750 à 8 999 33 32 1 056 63 1 055
9 000 à 9 249 34 32 1 088 64 1 070
9 250 à 9 499 34 32 1 088 65 1 085
9 500 à 9 749 34 32 1 088 66 1 100
9 750 à 9 999 34 34 1 156 67 1 115
10 000 35 34 1 190 70 1 170
(1) Les effectifs s’apprécient dans le cadre de l’entreprise ou dans le cadre de chaque établissement distinct.

(2) Le nombre d’heures peut être augmenté en cas de circonstances exceptionnelles.

(3) L’accord instituant les représentants de proximité n’est pas obligé de prévoir un crédit d’heures supplémentaire pour les membres du CSE qui exercent également cette fonction.

(4) De 700 à 749 salariés, 20 élus et 330 h de délégation ; de 750 à 799 salariés, 22 élus et 365 h de délégation.